La voiture hybride


voiture hybride

 voiture hybride

Un véhicule électrique hybride (VHE) est un véhicule hybride qui combine un système de moteur à combustion interne classique et un système de propulsion électrique. La présence de la chaîne de traction électrique est destinée à réaliser soit une économie de carburant ou une meilleure performance par rapport aux véhicules classiques.

Il existe plusieurs types de véhicules électriques hybrides. La forme la plus commune du VHE est la voiture électrique hybride, bien qu’il existe aussi des camions électriques hybrides (camionnettes et tracteurs) et des autobus.

Les HEV modernes permettent d’améliorer l’efficacité des technologies automobiles telles que le freinage régénératif, qui convertit l’énergie cinétique du véhicule en énergie électrique pour recharger la batterie.

Certaines voitures hybrides utilisent leur moteur à combustion interne pour produire de l’électricité en faisant tourner un générateur électrique (cette combinaison est connu comme un moteur-générateur) afin de recharger leurs batteries ou directement à alimenter les moteurs électriques.

Les voitures hybrides permettent, grâce à leur système start-stop, de réduire les émissions par rapport à une voiture à essence de taille comparable.

En 1901, Ferdinand Porsche a développé la Lohner-Porsche Mixte Hybrid, la première voiture hybride essence-électrique au monde. La production et la commercialisation à grande échelle des voitures hybrides ont commencé avec la sortie de la Toyota Prius au Japon en 1997, suivie par la Honda Insight en 1999. Bien qu’ils aient été considérés comme inutiles au début, en raison du faible coût de l’essence, la hausse mondiale du prix du pétrole a poussé de nombreux constructeurs à reconsidérer les voitures hybrides. Ces dernières sont désormais perçues comme un segment de base du marché de l’automobile du futur.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *